Archives de catégorie : Séminaires/colloques

Séance 3 : « Mémoire et ville juste »

LogoIMU_ED

Séminaire « La ville juste », ED 483 SCiences SOciales

 coordonné par Natacha Coquery (historienne)

Mardi 10 mai 2016, 9h-17h

(ISH, 14 av. Berthelot, Lyon, salle Elise Rivet)

Séance préparée par les étudiant­-e-­s du séminaire : Eulaidia Araújo, Cyril Bonfils, Fabien Lhopital, Aliénor Wagner, Clara Paraboa.

Matinée (9h30 à 12h30)

  • Vincent Veschambre : Professeur en sciences sociales à l’École nationale supérieure d’architecture de Lyon. Directeur du Rize à Villeurbanne

Titre :  » Qu’entendre par justice spatiale dans les domaines de la patrimonialisation et de la mise en mémoire ? Réflexions à partir du cas villeurbannais « .

  • Benjamin Tremblay : doctorant en sociologie au Centre Max Weber. Il mène une thèse sous la direction de Michel Peroni, intitulée « La mémoire et son collectif – Matières et modes d’existence de la mémoire à Villeurbanne ». Il est également, depuis septembre 2013, chercheur résident au Rize à Villeurbanne.

Titre : « A l’école du regard : lorsque la ville nous apparaît« 

  • Marie-Thérèse Têtu : socio-anthropologue. Chargée de recherche CNRS, CENTRE MAX WEBER.

Titre  : « Lieu de mémoire et mémoires d’un lieu. La prison Montluc à Lyon ».

Cliquer ici pour accéder aux résumés des présentations

Buffet-déjeuner, cafétéria de l’ISH, 12h30 à 14h.

Après-Midi (14h à 17H)  

Une promenade-sortie de terrain au sein de la commune de Villeurbanne.

Départ à 14h au RIZE (23 rue Valentin Hauÿs) – puis nous suivrons un parcours dans la commune, qui passera par les Gratte-ciel et se finira au parc du Centre (rue Francis de Pressensé)

Au cours de cette promenade nous évoquerons les questions de patrimoine, de réutilisation de bâtiments anciens, de Justice spatiale nous évoquerons aussi les futurs projets d’expansion des Gratte-Ciel.

Robin Jacquemond en mission au sein du Rize nous accompagnera et nous expliquera son travail qui consiste à la mise en place d’un inventaire participatif du patrimoine de Villeurbanne.

Accéder aux Références Bibliographiques

Séance 2 : « Habiter la ville juste »

LogoIMU_ED
Mardi 8 mars 2016, 9h30-17h

(ISH, 14 av. Berthelot, Lyon, salle Elise Rivet)
Coordonné par Natacha Coquery (historienne)

Séance préparée par les étudiant-e-s du séminaire (Hind Drissi-Khedira, Anne Granier, Marion Lang, Antoine Lévêque, Nina Michalski, Victor Villain).

Matinée (9h30 à 12h30)

– Sabine Collardey, doctorante en philosophie des sciences sociales, à l’ENS de Lyon (Laboratoire Triangle).
“Justice et sciences sociales : quelques problèmes épistémologiques”
– Fabrice Ripoll, maître de conférence en géographie à l’Université Paris-Est (Lab’Urba).
“La justice par la “mobilité”? (Dé)placements, inégalités et dominations”
– Nina Michalski, masterante en histoire,  présentera les travaux de Matthieu Giroud.
Voir les résumés des interventions de la matinée : cliquer ici.

Buffet-déjeuner, cafétéria de l’ISH, 12h30 à 14h.

Après-Midi (14h à 17H) – Habiter la ville juste

– Elise Vinet, maîtresse de conférence en psychologie sociale (Laboratoire GRePS (EA 4163) Institut de Psychologie – Université Lyon 2).
“Retours sur quatre ans de recherche-action sur les discriminations envers les femmes dans trois quartiers “prioritaires” lyonnais”
– Emilie Elongbil-Ewane, docteure en sociologie,  “La répartition des migrant-e-s dans les territoires urbains: l’enjeu des politiques publiques, 1960-1970.  Exemple comparatif des migrant-e-s algériens à Lyon et des migrant-e-s turcs à Berlin-Ouest.”

Références bibliographiques : Cliquer ICI.

 

Séminaire « Mobilisations citadines et fabrique de la ville »

Séminaire « Mobilisations citadines et fabrique de la ville »

Lu sur : http://www.geographie.ens.fr/
ENS Paris (Ulm)
Responsable : Pascale Nédélec

Descriptif

http://www.geographie.ens.fr/local/cache-vignettes/L194xH146/rubon20-ea24a.jpg

L’ambition de ce séminaire est d’interroger la place des mobilisations citadines dans la fabrique contemporaine de la ville : assiste-t-on à un renouveau des formes d’engagement citadin et citoyen, qui transcrirait une insatisfaction face aux formes de la ville contemporaine ? Au cœur de cette réflexion, c’est l’engagement non seulement d’habitants, directement touchés par les projets urbains, mais plus largement de citadins qui défendent une vision d’ensemble de la ville et dont la mobilisation collective n’est ainsi pas conditionnée par la résidence dans tel ou tel quartier.

Ce séminaire abordera ainsi aussi bien les arrière-plans théoriques de ces mobilisations (prise de conscience environnementale, économie créative), les outils de mobilisation innovants (internet, réseaux sociaux), que les modèles urbains mis en avant par les citadins et leur circulation (figure du « hispter  », DIY urbanism, tactical urbanism). Une volonté de dialogue interdisciplinaire caractérise enfin ce séminaire en associant des géographes, des urbanistes, des aménageurs et des sociologues.

Le séminaire est accessible à tous, sans réservation nécessaire, y compris aux personnes extérieures à l’ENS.

Inscription à la liste de diffusion du séminaire : cliquer ici.

Planning : cliquer ici.

Appel à communications « Right to the city, right to memory »

Appel à communications « Right to the city, right to memory »

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/b/bb/Mexico.DF.Chapultepec.02.jpg
Chapultepec (Mexico DF). Source : Wikicommons (CC BY-SA 2.0)

La prochaine conférence du RC 21 –Research Committee on Urban and Regional Development de l’International Sociological Association (RC21) se tiendra à Mexico du 21 au 23 juillet 2016. Le thème général sera : The transgressive city: Comparative perspectives on governance and the possibilities of everyday life in the emerging global city.

L’appel à communication est ouvert et les propositions doivent être envoyées aux responsables de session avant le 31 janvier 2016.  Dans ce cadre, Sophie Didier co-organise avec Grégory Busquet une session titrée : “Right to the city, right to memory”.

Vous trouverez plus d’informations sur le Carnet de l’équipe DALVAA – « Repenser le droit à la ville depuis les villes du Sud – regards croisés Afrique subsaharienne/Amérique Latine » ou encore sur la page dédiée à cette session sur le site de la conférence.